Fermer la publicité

Dossier TabouBernard de la Villardière a testé les effets du cannabis sur la conduite, Dossier Tabou lundi à 21:00 sur M6

3min
Plusieurs candidats à la présidentielle se prononcent pour la dépénalisation voire la légalisation du cannabis. C'est un serpent de mer de la vie politique française depuis 20 ans, mais le débat à un niveau national n'a jamais été vraiment engagé.

Aujourd'hui il existe en France 1,4 million de consommateurs réguliers (les consommateurs réguliers fument au moins dix fois par mois). Concernant les jeunes, l'Hexagone est dans le haut du classement européen.

Quels seraient les effets de la légalisation sur la délinquance, sur les zones de non-droit, sur la santé et sur les finances publiques ? La consommation augmenterait-elle ? Que rapporte vraiment l'économie noire du cannabis ? Combien de personnes en vivent ? Qui contrôle les réseaux ?

Cette manne financière préserve-t-elle la paix sociale comme le pensent certains ? Si c'est le cas, cela pourrait expliquer l'immobilisme de certains services de l'État et d'élus locaux. Pour la première fois, nous allons poser sur la table tous les éléments du dossier. Nous allons interroger les acteurs de premiers plans : policiers, dealers, grossistes, consommateurs mais aussi les médecins et les chercheurs.

Notre enquête nous mènera en France, dans les cités comme dans les beaux quartiers, dans les laboratoires et sur un circuit automobile pour des tests grandeur nature.

Nous nous rendrons également dans le Colorado où le cannabis a été légalisé. Le trafic illicite a-t-il vraiment diminué ? La consommation a-t-elle flambé ? Nous irons aussi en Hollande où des sociétés privées se préparent d'ores et déjà à envahir notre marché, au cas où la France déciderait de légaliser cette drogue que chacun s'accorde à reconnaître comme étant de moins en moins douce.
Dossier Tabou
Ce nouveau programme, incarné par Bernard de La Villardière, explore les grandes questions qui se posent à notre société. Des questions qui suscitent la controverse et divisent l'opinion.