Mary a élevé ses enfants selon les principes conservateurs de l'Église presbytérienne. Le jour où Bobby confie être attiré par les hommes, Mary conseille à son fils de prier pour conjurer le mal. Mais, loin des siens durant ses études et après une déception sentimentale, Bobby se suicide. Cette tragédie va remettre en cause la foi de sa mère qui, au contact d'un révérend tolérant, décide de défendre la cause de la communauté gay...