Capital

Arrêts de travail abusifs : malades imaginaires, mais vraies dépenses !
Durée : 33min
C´est une médaille dont la France se passerait bien : avec 16,6 jours en moyenne d´absence par salarié, nous sommes vice-champions d´Europe de l´absentéisme derrière l´Italie. Et la situation ne fait qu´empirer : en 2017, l´Assurance maladie a dû verser 10,5 milliards d´euros, 5% de plus qu´en 2016 ! S´il y a bien sûr des explications liées aux conditions de travail et au vieillissement de la population active, quelle part en revient à la fraude ? C´est l´une des priorités de la Ministre de la santé, et c´est surtout un vrai casse-tête pour les entreprises ! Comment font-elles pour distinguer les arrêts légitimes de ceux abusifs et jusqu´où vont les contrôles pour confondre les malades imaginaires ? Quel rôle jouent les médecins dans cette affaire ? L´État aussi a durci le ton : depuis 1er janvier, le jour de carence a été rétabli pour les fonctionnaires. Ne plus indemniser ce 1er jour d´arrêt a-t-il un impact sur leur absentéisme ?
Retour à la navigation