Capital

SNCF : quand le TER fait dérailler nos impôts
Durée : 37min
Retards systématiques, trains bondés... Les TER ont la mission de service public de transporter chaque jour des centaines de milliers de Français... et presque tout le monde s'en plaint ! Pourtant, la facture des TER coûte chaque année plus cher à la collectivité : 4 milliards d'euros, le double en 10 ans ! Car, en payant son billet, l'usager ne paie qu'un tiers du coût réel pour la SNCF. Le reste, ce sont les régions, donc nos impôts, qui les paient. Face à cette inflation, de plus en plus de régions se rebellent, comme en PACA par exemple. De son côté, la SNCF a nommé un « cost-killer » qui cherche à réduire les coûts. Quelle est sa marge de manœuvre ? Pourquoi une telle inflation des dépenses ? Comment les régions comptent-elles réduire les dépenses tout en améliorant le service ?

Retour à la navigation