Clint Eastwood, la dernière des légendes