Enquêtes criminellesAffaire Christiane Roger : deux femmes pour un héritage / Affaire Olivier Touche : le journal intime révèle ses secrets

1h 47min
Affaire Christiane Roger : deux femmes pour un héritage
Le 6 novembre 2012, dans un quartier cossu du Perreux-sur-Marne, près de Paris, le corps de Christiane Roger, 83 ans, est découvert gisant sur son lit. C'est un voisin, inquiet de ne plus avoir de nouvelles de la vieille dame, qui va donner l'alerte.
L'autopsie montrera que la retraitée, qui vivait seule, a en réalité été battue puis étouffée. Alors qui a tué Christiane Roger ? Dans cette affaire, les suspects ne manquent pas car la veuve esseulée était connue pour son franc-parler et son caractère bien trempé. Une « tatie Danièle » acariâtre qui, entre les guerres de voisinage et les conflits avec ses employés de maison, collectionnait les ennemis...
Mais une personne va attirer particulièrement l'attention des enquêteurs : la propre petite-fille de Christiane Roger. Chantal Chézeau, mariée et mère de 4 enfants, était en conflit depuis des mois au sujet de la villa de sa grand-mère. Devenue copropriétaire à la mort de son grand-père et acculée par les dettes, Chantal souhaitait vendre la maison mais Christiane refusait de quitter les lieux. Alors la petite-fille aurait-elle éliminé sa grand-mère pour toucher le pactole ? Tout le laisse penser. Pourtant, Chantal Chézeau clame son innocence. D'ailleurs, un rendez-vous chez le notaire pour trouver un compromis au problème d'héritage était fixé seulement dix jours après le drame.
C'est finalement la vidéosurveillance de la résidence huppée ultra-sécurisée et bardée de caméras qui va faire basculer l'enquête et révéler enfin le visage de l'assassin...

Affaire Olivier Touche : le journal intime révèle ses secrets
Roost-Warendrin, petite commune minière dans les environs de Douai. Nous sommes le 25 mai 2007, il est aux alentours de 16 heures, Pierre Pollet, un retraité de 72 ans est inquiet. Sa fille, Odile Touche, n'est pas venue récupérer sa petite fille Léana à la sortie de son travail et son téléphone est coupé. Odile habitant quelques rues plus loin, Pierre décide de se rendre chez elle. Il sonne plusieurs fois mais personne ne répond. Ayant les clés, il finit par entrer dans la maison et fait le tour de toutes les pièces. En ouvrant la porte de la chambre à coucher, il fait une terrible découverte : sa fille est dans son lit, la couverture relevée sur elle, un filet de sang coule de sa bouche. Odile Touche est décédée.
Que s'est-il passé ? Très vite, la piste criminelle est privilégiée. Le corps de la victime présente de nombreuses traces de coups ainsi qu'un sillon d'étranglement. La police judiciaire de Lille est appelée en renfort. Et les enquêteurs lillois vont très vite s'intéresser à un homme: Olivier Touche, 36 ans l'ancien mari d'Odile. Pour les proches de la victime, c'est un « bon à rien ». Il ne travaille pas et a des drôles de manies. Odile s'était aperçue, par exemple, qu'il prenait des photos d'elle à son insu et en faisait des montages pornographiques. Olivier Touche a tout du suspect idéal, d'autant que ses relations avec son ex-femme étaient exécrables.
Seulement, lors de son audition, Olivier Touche répète en boucle qu'il n'a pas tué Odile...

Émission déconseillée aux moins de 10 ans.

Votre soirée

Autres affaires

Enquêtes criminelles
Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites. Chaque semaine, Nathalie Renoux ouvre deux dossiers marquants d'envergure nationale ou internationale. Retraçant l'affaire à l'aide d'images d'archives, elle questionne les protagonistes des faits.
Prochaine diffusion mercredi 25/04 à 21h00sur W9