Enquêtes criminellesAffaire Yolande Moustrou : l'ensorceleuse de Narbonne / Affaire Maillerey : le corbeau est-il le meurtrier ?

1h 49min
Affaire Yolande Moustrou : l'ensorceleuse de Narbonne
Dimanche 19 juin 2005 dans l'Aude, Didier Berthomieu est retrouvé mort dans sa voiture, un pistolet à la main. Tout laisse à penser que le maçon de 46 ans s'est suicidé en se tirant une balle en pleine tête. Seulement pour ses proches c'est impensable : l'homme devait se marier le samedi suivant, avec une certaine Yolande Moustrou, 42 ans, rencontrée par le biais d'une agence matrimoniale. Anéantie par la nouvelle, la future épouse livre pourtant une explication. Didier déprimait et il voulait en finir. La cause ? Il n'aurait jamais accepté la mort tragique de son petit frère dans un accident de la route. De plus, les constatations des experts sur le lieu du drame tendent à prouver que la victime aurait bien mis fin à ses jours.
L'affaire aurait pu en rester là. Cinq mois plus tard, coup de théâtre ! Le corps de Jean-Pierre Garcia est découvert, pendu dans un hangar à Narbonne à une vingtaine de kilomètres de là. Et chose stupéfiante, Jean-Pierre Garcia s'apprêtait lui aussi à se marier… avec, là encore, Yolande Moustrou. Deux promesses de mariages avec la même femme et deux suicides ; pour les enquêteurs, cela ne peut pas être une simple coïncidence. Et la suite de l'enquête va réserver aux gendarmes bien des surprises… Yolande Moustrou aurait vidé les comptes en banque des deux victimes. Yolande Moustrou serait-elle une « veuve noire » qui aurait mis au point un plan machiavélique pour dépouiller des hommes fragiles avant de les pousser au suicide ? C'est en fouillant sa vie privée que les gendarmes vont faire une incroyable découverte...

Affaire Maillery : le corbeau est-il le meurtrier ?
Pendant près de 30 ans, Marie Pichon, la mère de Christelle Maillery, a mené l'un des combats les plus durs : tout faire pour retrouver l'assassin de sa fille de 16 ans, un matin de décembre 1986, dans le local à vélo d'une HLM au Creusot. Cette jeune lycéenne a été retrouvée poignardée à 31 reprises. Au départ, les policiers en charge de l'affaire ne disposent que de bien maigres indices : le facteur se souvient seulement d'avoir été bousculé près du local à vélo par un jeune homme habillé en noir. Rapidement, la clef de ce crime se révèle être dans le huis-clos de cette petite cité où tout le monde se connaît. Car Christelle n'aurait jamais suivi un inconnu dans cette cave. Et puis son corps ne présente aucune trace de lutte. L'assassin est donc probablement un voisin ou peut-être même un proche. Est-ce son petit ami Michel, 18 ans, avec lequel Christelle s'était violemment disputée peu de temps avant sa mort ? À moins que ce ne soit une certaine Maryline, la nouvelle amie de Christelle avec laquelle elle séchait l'école et buvait des bières… Ou encore David, un voisin qui courtisait Christelle. La jeune fille aurait refusé ses avances et, un soir de beuverie, le lycéen se serait vanté de l'avoir tuée. Autant de pistes qui, pourtant, ne vont pas aboutir. Il faudra attendre 18 ans pour que l'affaire connaisse un incroyable rebondissement. Et c'est Michel, le petit ami de la victime, qui va soulager sa conscience et faire éclater la vérité...

Émission déconseillée aux moins de 10 ans.

Autres affaires

Enquêtes criminelles
Enquêtes criminelles poursuit son travail d'investigation dans les méandres du passé, avec toujours plus de faits divers marquants et d'enquêtes inédites. Chaque semaine, Nathalie Renoux ouvre deux dossiers marquants d'envergure nationale ou internationale. Retraçant l'affaire à l'aide d'images d'archives, elle questionne les protagonistes des faits.
Prochaine diffusion mercredi 25/10 à 21h00 sur W9