Familles extraordinaires

Mariage, baptême, anniversaire : la folle vie des familles gipsy
Durée : 2h 2min
Qu'ils soient Manouches, Sinti ou Catalans, chez les gitans, la famille est sacrée : on vit parmi les siens, les générations se mélangent et veillent les unes sur les autres. Les hommes règnent en maîtres sur leur clan. Les femmes, cantonnées aux tâches ménagères, se marient tôt, et leurs enfants sont rois.

Du baptême au mariage en passant par l'anniversaire symbolique des 18 ans, les parents gâtent les enfants sans compter. Depuis toujours, les gitans perpétuent leurs traditions avec fierté et dévotion. Et tous les membres d'une même famille se déplacent systématiquement pour célébrer ensemble les rituels qui marquent une vie. Nous avons partagé trois évènements extraordinaires.

Dans le village des Saintes-Maries-de-la-Mer, en Camargue, 8 000 gitans se retrouvent chaque année pour honorer Sainte Sara, la patronne des gens du voyage. Pendant quatre jours, le village voit défiler des centaines de familles venues faire baptiser leurs enfants. Parmi elles, André et Stéphanie, de Metz, avec leurs trois enfants.

À Montpellier, les Cargol préparent un évènement mémorable. Leur fille Océana a décidé de se marier le même jour que sa cousine Sephora. Mais avant de pouvoir célèbrer les noces, les jeunes gitanes vont se plier à la tradition du mouchoir, une cérémonie ancestrale qui va établir leur virginité. La réputation de leurs clans en dépend.

À Pau, Campo, Wendy et leurs trois enfants lèvent le camp. Ces manouches nomades vivent en caravane de génération en génération. Toujours sur les routes, ils se déplacent cette fois pour fêter les 18 ans de leur cousine Chelsea. Après avoir installé sa tribu, Campo doit préparer la fête car la décoration est son métier. Aidé de toute sa famille, il prépare une fête grandiose aux allures de mariage.
Retour à la navigation