Le 1245 Législatives : le front bas

2min
Du côté du Front national c'est aussi la déception. Pour les cadres du parti qui tablaient sur une vague bleu marine, les 13% de voix engrangées sont un échec cuisant après les 34% obtenus par Marine Le Pen au second tour de la présidentielle. Si la patronne du FN est en ballottage favorable à Hénin-Beaumont, seuls cinq candidats sur la centaine qualifiée pour le second tour devraient entrer à l'Assemblée.