Le 1245Bretagne : non au prénom

1min
Une histoire d'orthographe qui agite la Bretagne. Les parents d'un nouveau-né appelé "Fanch" se sont vu refuser par le tribunal de Quimper le prénom choisi pour leur enfant. Le Motif ? L'orthographe bretonne choisie, a été jugée incompatible avec l'alphabet français, le seul accepté aujourd'hui par l'état-civil.