Le 1245

Burkina Faso : un groupe djihadiste GSIM revendique l'attaque
Durée : 15s
L'attaque qui visait notamment l'ambassade de France, vendredi, au Burkina Faso dans le centre-ville de la capitale Ouagadougou, a été revendiquée par le "Groupe pour le soutien de l'islam et des musulmans". Les Djihadistes affirment avoir agi en représailles à une opération française au Mali.
Retour à la navigation