Le 1245Igor et Frichka Bogdanoff se défendent

31s
"Nous sommes victimes d'une réalité parallèle". C'est ainsi que se défendent les frères Bogdanoff dans le journal Le Parisien, après leur mise en examen pour escroquerie sur personne vulnérable. La justice reproche aux deux scientifiques, anciens présentateurs de Temps X, d'avoir abusé de la naïveté d'un producteur de leur connaissance pour lui soutirer entre 800 000 et 1 million d'euros. Grichka affirme qui ni lui ni son frère n'ont touché un seul centime et qu'ils sont toujours amis avec la victime présumée.