Le 1245Les anti-radars embarqués passent à l'action

1min
La mobilisation reste forte contre l'abaissement de la vitesse autorisée sur les routes secondaires de 90 à 80km/h. Les motards en colère veulent, eux aussi, être entendus et se sont attaqués à des radars fixes près de Montpellier.