Le 1245Macron à Versailles : menaces de boycott de l'opposition

1min
Une polémique gronde autour de l'intervention du président Macron devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles. En cause, la date choisie : le 3 juillet, la veille du discours de politique générale d'Edouard Philippe devant l'Assemblée. L'opposition dénonce la volonté d'Emmanuel Macron de concentrer les pouvoirs. Elle évoque une humiliation pour le Premier ministre. La droite et le centre menacent de boycotter le Congrès.