Le 1245Nantes : la tension retombe

21s
A Nantes, un calme précaire est revenu après une 5ème nuit de violence. 18 voitures ont encore été brûlées, même si les tensions ont été moins importantes que les nuits précédentes. Cette rébellion urbaine fait suite à la mort d'un jeune homme tué par un policier au cours d'un contrôle routier. Sa famille a annoncé qu'elle se porterait partie civile dès lundi 9 juillet.