Le 1245Routes à 80 km/h : la colère s'accélère

1min
La réduction de la vitesse à 80 km/h sur les départementales à double sens commence à faire grincer des dents. Le premier ministre Edouard Philippe avait confirmé cette mesure le 9 janvier dernier. Mais depuis, les députés, y compris ceux de la République en Marche, subissent les foudres des automobilistes et s'interrogent sur la pertinence de la mesure.