Le 1245Sans majorité, Edouard Philippe craint un "marchandage entre partis"

24s
"S'il n'a pas de majorité en juin prochain, la France devrait revenir aux discussions et marchandages entre partis", c'est la menace brandit par Edouard Philippe. Le Premier ministre appelle les électeurs à donner une majorité à En Marche.