Le 1245Vladimir Poutine pas prévenu ?

51s
La Russie alliée de la Syrie a d'abord réagi par la voix de l'ambassadeur russe à Washington. "Nous avions averti que de telles actions appelleraient des conséquences". Vladimir Poutine a quant à lui condamné ses frappes coordonnées et appelé à une réunion d'urgence du Conseil de Sécurité de l'ONU...