Le 1945Assassinat de Kévin : la terrible machination

50s
À la fin de l'année dernière, des lots de lait en poudre avaient rendu plusieurs bébés gravement malades et conduit au rappel de millions de produits lactalis. Après avoir boudé l'audition au Sénat fin janvier, Emmanuel Besnier, le PDG du groupe s'est enfin présenté aujourd'hui devant la commission d'enquête parlementaire créée après le scandale.