Le 1945

Chirurgie anti-obésité : le suivi des patients pas bien assuré
Durée : 1min
17% des Français souffrent d'obésité et 376 000 personnes ont bénéficié ces 10 dernières d'années d'une réduction du volume de l'estomac via par exemple la pause d'un anneau gastrique. Alors si les bienfaits de cette chirurgie sont avérés, tout est loin d'être parfait, à commencer par le suivi des patients qui n'est pas toujours bien assuré.
Retour à la navigation