Le 1945

Doit-on craindre une "sursaturation" des urgences ?
Durée : 2min
La canicule est déjà installée depuis maintenant deux semaines. Alors face à ces fortes chaleurs, les services de santé et de sécurité se mobilisent. Les hôpitaux doivent faire face à un afflux de patients et surtout protéger les plus fragiles. Les pompiers sont eux formés pour détecter nos éventuels coups de chaud.
Retour à la navigation