Le 1945Emmanuel Macron a salué les blessés et les pupilles de la nation

29s
De l'émotion à Nice. De l'émotion à Paris également. OFF Dans son allocution du 14 juillet, le président de la République a assuré le soutien de la France aux pupilles de la Nation, un statut créé il y a 100 ans précisément. Pour assister au défilé sur les Champs Elysées, il avait convié des enfants orphelins, dont un parent est mort en opération militaire ou victime du terrorisme. Moment intense lorsque ce petit garçon en pleurs est tombé dans les bras du chef de l'Etat.