Le 1945

Expliquez-nous : les incivilités
Durée : 2min
Quatre mois à peine après son installation, le service de vélo en libre-service "GobeeBike" quitte la France. La start-up hongkongaise accuse les Français de vandalisme acharné sur ses vélos verts. Un autre exemple, chaque année, la SNCF dépense 30 millions d'euros rien que pour effacer les tags et les graffitis. Le vandalisme est-il un sport national ?
Retour à la navigation