Le 1945Formule E à Paris : le courant passe

22s
Des bolides au pied de la tour Eiffel et de l'Hôtel des Invalides. Image toujours surprenante et décor de rêve pour le troisième Eprix de Paris ce samedi, 8ème manche de la saison de Formule Electrique. Et cocorico, c'est un Français qui s'est imposé à la maison : Jean-Eric Vergne l'a emporté et conforte ainis sa place de leader du championnat.