Le 1945Frappes en Syrie : une décision à réactions

2min
L'opposition à Emmanuel Macron dans son ensemble, qu'elle soit de droite ou de gauche, a critiqué la décision de frapper la Syrie, en l'absence de mandat de l'ONU.