Le 1945

Karine Lejeune : le visage de la gendarmerie nationale
Durée : 2min
Elle incarne la féminisation d'une institution historiquement très masculine. A 41 ans, elle fait partie des huit femmes colonels en France. Nous avons suivi le quotidien de celle qui est devenue la porte-parole de la gendarmerie nationale.
Retour à la navigation