Le 1945La thermographie faciale pour détecter le stress

2min
Anticiper les erreurs de conduite ou de pilotage, cela sera bientôt possible grâce à la découverte de chercheurs de l'Université de Nottingham. Selon eux, la température du visage et notamment du nez peut détecter si notre cerveau est en surcharge et donc si on est moins concentré. On appelle ça la Thermographie.