Le 1945Le président iranien ne veut pas de nouvelles tensions dans la région

16s
Hassan Rohani, a assuré, dans un entretien téléphonique avec la chancelière Angela MERKEL, que son pays veut "renforcer la sécurité et la stabilité de la région".