Le 1945Mark Zuckerberg reçu par Emmanuel Macron

1min
Après les excuses devant le congrès américain le patron de Facebook s'est expliqué hier à Bruxelles devant des parlementaires européens sur le scandale Cambridge Analytica et la fuite des millions de données personnelles des utilisateurs.