Le 1945Moralisation de la vie publique : l'Assemblée sur le dossier

45s
C'est un des projets de loi emblématiques de ce début de quinquennat Macron : la moralisation de la vie publique. Après le vote du Sénat, les textes sont examinés à partir d'aujourd'hui à l'Assemblée. Parmi les sujets débattus : la réserve parlementaire. Chaque député et sénateur dispose d'une enveloppe pour sa circonscription. 130.000 euros en moyenne par an, dont chacun dispose comme il l'entend pour subventionner des associations ou des mairies... Le projet de loi envisage de supprimer cette réserve parlementaire, jugée parfois opaque et clientéliste.