Le 1945Nantes : le policier dit avoir tiré sur le jeune par accident

1min
Rebondissement dans l'affaire du jeune homme tué par un policier à Nantes lors d'un contrôle routier. Le CRS qui a tiré sur Aboubakar reconnaît avoir menti, n'évoque plus la légitime défense, mais parle maintenant d'un tir par accident.