Le 1945

Scandale Facebook : Mark Zuckerberg devant le congrès
Durée : 1min
Le mea culpa de Mark Zuckerberg. Auditionné depuis hier soir à Washington le patron de Facebook a reconnu devant les sénateurs sa responsabilité dans l'affaire du détournement de données personnelles d'au moins 87 millions d'utilisateurs.
Retour à la navigation