Le 1945Tendance : quand le graff fait gaffe au mur...

1min
Cellograff, un néologisme né du croisement de Cellophane et Graffiti. Le concept a été inventé par deux graffeurs parisiens. L'idée : peindre des œuvres sur un film étirable que l'on fixe entre deux arbres ou deux poteaux pour créer un mur éphémère.