Le 1945Trump-Merkel : des compliments mais peu d'avancées

25s
Donald Trump avait reçu Emmanuel Macron comme un roi, affichant sa complicité tactile avec le président français. Il n'a pas réservé le même traitement à Angela Merkel. La chancelière allemande a effectué une visite express de 2h30 à Washington. Compliments polis de chef de la Maison Blanche, poignée de main, mais pas d'effusion. Et au final, peu d'avancée notamment sur le nucléaire iranien ou sur la crise commerciale entre les Etats-Unis et l'Europe.