Le 1945Une deuxième femme accuse Tariq Ramadan de viol

27s
Une deuxième plainte pour viol a été déposée contre l'islamologue et théologien Tarik Ramadan. Une femme de 40 ans, convertie à l'islam et qui souhaite garder l'anonymat affirme qu'après des échanges écrits sur la religion, elle l'a rencontré dans le hall d'un hôtel en marge de l'une de ses conférences. Puis il l'a invitée dans sa chambre pour poursuivre la conversation, prétextant être gêné par les gens qui le reconnaissaient. Là, il l'aurait agressé de manière violente.