Les dossiers de TévaGénération « no pilule »

2h 27min
Autorisée depuis 50 ans dans notre pays, la pilule séduit de moins en moins. 1 million et demi de Françaises ont même carrément renoncé à la prendre depuis 10 ans. Nous avons mené l'enquête pour comprendre les raisons de ce revirement. Qui sont ces trentenaires qui se méfient des hormones et pourquoi ? Leur confiance a été ébranlée par le scandale des pilules de 3e et 4e génération, déremboursées en 2013 suite à de nombreuses plaintes de jeunes filles attribuant leurs problèmes de santé à cette contraception. Alors, aujourd'hui, la pilule est-elle vraiment dangereuse ? Qu'en disent les spécialistes et les gynécologues ? Et quelles sont les alternatives ? Au risque d'une grossesse surprise, les femmes se tournent désormais vers les méthodes naturelles, comme la symptothermie.

À Clermont-Ferrand, Ninon, 26 ans, bloggeuse professionnelle, a eu une thrombose veineuse sous pilule. Depuis un an, elle a arrêté la contraception et gère son cycle grâce à une appli sur smartphone.

À Bordeaux, Marion, 30 ans, a été victime d'un AVC à 19 ans et a lancé l'alerte sur les pilules de 3e et 4e génération. Aujourd'hui, elle est engagée dans une bataille juridique qui pourrait faire d'elle la toute première victime de la pilule indemnisée par une cour civile.

À Paris, Morgane, 29 ans, accueille chez elle un stage de symptothermie, une méthode naturelle qui apprend aux femmes à repérer leurs périodes de fécondité.

Sabrina Debusquat, journaliste et auteure de « J'arrête la pilule », dénonce dans son livre un scandale sanitaire qui toucherait 4,5 millions de femmes, suite aux effets secondaires de la pilule.

À Strasbourg, le professeur Israël Nisand, patron des gynécologues obstétriciens de France, déplore que les médecins ne soient pas assez formés à la contraception. Pour informer les jeunes, il donne des cours de sexualité dans des classes de 3e.

À l'Hôpital Cochin, à Paris, le docteur Jean-Claude Soufir a « inventé » l'équivalent de la pilule pour homme et reçoit en consultation un homme qui s'injecte chaque semaine ce nouveau mode de contraception...
Les dossiers de Téva
Présenté par Marielle Fournier, le grand rendez-vous sociétal et familial de Téva continue d'explorer chaque samedi, en prime time, les problématiques qui touchent les femmes.
Prochaine diffusion jeudi 21/06 à 22h40sur Téva