Zone interdite

Différents et heureux, ils se battent pour trouver leur place

Durée : 33s
« Votre enfant est porteur d'un handicap », tous les parents redoutent d'entendre un jour cette phrase. Chaque année, entre 6 000 et 8 500 enfants atteints de Trisomie 21 ou d'autisme viennent au monde. Jusqu'alors, il paraissait impensable qu'ils mènent une vie « normale ». Et si les choses étaient en train de changer ? Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont suivi ces enfants et ces jeunes adultes qui se battent pour trouver leur place dans la société et être heureux.

Tous ceux qui ont un jour croisé la route de Jordan le disent. Ce qui saute aux yeux, c'est sa bonne humeur contagieuse. À 26 ans, le jeune trisomique est un homme accompli. Un travail, une voiture, une petite amie... et des dizaines de médailles ! Le Niçois est sportif de haut niveau. Ses disciplines de prédilection : le judo et la natation. Cette année, il participe aux JO spéciaux à Abou Dhabi (E-A-U) dédiés aux handicapés mentaux. 7 500 athlètes de plus de 170 pays sont attendus. Il espère bien y briller et enrichir son palmarès.

À 25 ans, Romain, est en passe de devenir un styliste renommé. De prime abord, rien ne laisse penser qu'il a une particularité, pourtant, Romain est porteur du syndrome d'Asperger. Une forme d'autisme mystérieuse qui n'entraîne pas de déficience intellectuelle. Ceux qui en sont atteints peuvent avoir des dons hors normes, mais pour eux, communiquer avec les autres ou se gérer au quotidien est d'une complexité parfois insurmontable. Depuis son enfance, Romain passe des nuits à créer et à exprimer sur le papier ce qu'il peine à verbaliser. Aujourd'hui, son talent est reconnu : il collabore avec une très grande marque française mais il se bat toujours avec humour et courage pour nouer des liens sociaux et gagner en autonomie. Pour lui un séjour au ski entre copains est aussi un grand défi qu'un défilé de mode à organiser !

Lorsque la gestion des émotions est compliquée, vivre une histoire d'amour paraît inenvisageable. Et pourtant... À Lyon, Gwenaëlle - autiste asperger - est en couple avec Laurent qui ne souffre d'aucun handicap, depuis 7 ans. Ils ont même décidé de travailler ensemble en quittant leurs emplois respectifs pour lancer leur food-truck. La jeune femme lutte contre ses angoisses et sa fatigue ; son compagnon accepte ses différences. Et ils viennent de décider de se marier !

Lorsque l'on souffre de trisomie ou d'un trouble du spectre autistique, le combat démarre dès l'enfance. Du haut de ses 10 ans, Sarah incarne la joie de vivre. Un trait de caractère probablement dû son à histoire et à l'amour de ses parents adoptifs. Ils se battent au quotidien pour la maintenir en lien avec les autres enfants ; un lien indispensable à son développement et son bonheur. Piano, danse classique et même camps scouts... la petite fille ne s'arrête jamais. Ses parents non plus. Des changements de personnel dans son école, vont les obliger à lui trouver un nouvel établissement disposé à l'accueillir. Un combat à gagner !

Leur point commun : derrière tous leurs succès, se cachent souvent des parents admirables. Des parents qui veulent préparer et protéger au mieux leurs enfants à l'après, lorsqu'ils ne seront plus là. À Roncq, dans le Nord, une structure unique en France a ainsi vu le jour : Habited, un immeuble de dix appartements autonomes réservés aux autistes. Ils ont entre 20 et 30 ans, souffrent d'autisme à différents degrés et vivent chacun dans leur appartement. Des éducateurs leur apprennent à faire la cuisine, les courses, mais surtout les accompagnent dans l'insertion professionnelle. À l'origine de l'initiative, Fabienne, la maman de Louise. Autiste « moyen », elle a commencé une période d'essai dans une entreprise de nettoyage. À l'issu de sa période d'essai, elle espère décrocher un CDI ; un défi qui pourrait transformer la vie de la jeune autiste.

Quelles sont les recettes du bonheur de ces handicapés « normaux » ou presque ? À quoi ressemble leur vie ? Plongée dans leur univers pas si différent du nôtre et pourtant unique.
Retour à la navigation