Zone interdite

Enfants de Gitans : une vie de roi
Durée : 1h 45min
Chez les Gitans, l'enfant est roi. Qu'ils soient Roms, Manouches ou Catalans, pour les 300 000 Gitans de France, la famille est une valeur sacrée et les enfants en sont le trésor. Choyés à l'extrême, rien n`est trop beau pour eux.

Les baptêmes sont souvent grandioses. Dans le sud de la France, le petit Julian, 3 ans, va avoir droit à une cérémonie extravagante. Son père, un membre influent de la communauté gitane d'Agde (Hérault), s'est inspiré du dessin animé Aladdin : costumes pailletés sur mesure pour toute la famille et lampe de trois mètres de long sur laquelle l'enfant fera une arrivée triomphale. La fête devra être somptueuse ; la renommée de la famille en dépend.

Honneur, fierté : les enfants sont les dépositaires de l'héritage gitan. Dans le sud de la France, le clan Patrac place tous ses espoirs en Enzo, 15 ans. Issu d'une grande lignée de boxeurs gitans, Enzo espère conquérir le titre de champion de France ; son oncle a été champion du monde, il ne doit pas les décevoir. Sur les épaules de l'adolescent, la pression est énorme.

Parfois, à peine sortis de l'adolescence, les jeunes Gitans franchissent l'étape cruciale du mariage. Shanka, 18 ans, et Mayron, 17 ans, s'apprêtent à vivre le plus beau jour de leur vie : un mariage de conte de fée. Mais pour épouser celle qu'il aime, comme le veut la tradition gitane, Mayron doit d'abord réussir « l'enlèvement » : exfiltrer en secret la jeune femme de chez elle, sans se faire surprendre par ses parents.
Retour à la navigation