Capital

Frozen yogurt : le nouveau jackpot qui fait de l'ombre à la glace

Durée : 30min
Il est devenu, en seulement deux ans, l'ennemi juré des marques de glaces traditionnelles et la nouvelle poule aux œufs d'or des vendeurs de l'été. Désormais incontournable dans les centres commerciaux, sur les plages et dans toutes les zones touristiques, le yaourt glacé (ou frozen yogurt) a conquis les gourmands partout en France. Il ne contient ni crème, ni œufs, ni arômes artificiels. Il est élaboré à partir de yaourt nature et de sucre, et ne présente qu'une faible teneur en matières grasses. Ce qui amuse ensuite les clients, c'est d'y ajouter les « toppings » (garnitures) de leur choix : bonbons, biscuits, fruits, pralines, coulis, chantilly... chacun compose le pot dont il a envie. Moins cher à fabriquer qu'une glace, il est pourtant vendu 25% plus cher. Yogurt Factory, It Mylk, Chillbox, Tutti Frutti, Yogorino, Yogurtlandia... les enseignes poussent comme des champignons. Qui remportera la bataille du frozen yogurt ?
Retour à la navigation