I love my bag

I love my bag
Durée : 53min
Pourquoi faire un documentaire sur le sac à main ? Parce que cet accessoire parle de nous, de vous... Le sac révèle nos goûts, nos habitudes, notre société mais aussi notre moi le plus secret. Ce documentaire fait une fouille intégrale pour comprendre ce qu'est vraiment le sac. Et dans cette plongée dans le monde incroyable du sac, on a rencontré de nombreuses femmes. Toutes nous dévoilent ce que cache leur sac à main « Rien de superflu, que du nécessaire, du fondamental, du crucial... ». Pour comprendre le sac à main depuis sa naissance jusqu'à nos jours, nous allons le scruter pendant qu'il défile, se fait photographier, se fait transporter. Bref, vous allez le voir sous toutes ses coutures.

On est parti pour 52 minutes de folles de sac et de sacs fous, 52 minutes d'achats compulsifs, 52 minutes de création, 52 minutes d'histoire.
On apprendra ainsi que le sac a été longtemps l'apanage des plus pauvres avant de se vendre 100 000 euros dans une vente aux enchères... Sacré parcours ! On comparera la tendance « tout logo » parfois très bling à la tendance minimaliste « anti logo » porté par la marque Céline, les sacs de saison versus les sacs patrimoniaux... bref tout comprendre les stratégies des marques pour vendre toujours plus de sacs. On verra comment Instagram bouscule l'industrie du sac : fini le pratique, bonjour le fun ; fini les stars, bonjour les influenceurs. On écoutera les grands créateurs - comme Nicolas Ghesquière, Johny Coca, ou Karl Lagarfeld - nous parler (si bien) de leurs collections et nous expliquer comment s'inversent les rapports entre le prêt-à-porter et l'accessoire. On partira à la recherche des petites marques qui montent comme The Volon, La Contrie ou Sophia Webster. Et surtout on découvrira que le lien des femmes à leur sac est souvent mystérieux et émotionnel, qu'elles soient célèbres (Inès de la Fressange, Catherine Deneuve, Miranda Kerr ou encore Elsa Zylberstein) ou non... 
 
On en verra donc de toutes les couleurs, de toutes les formes, de tous les prix, de toutes les marques, remplis de toutes sortes de choses, qui en signifient mille et une autres. Bref, autant de sacs que de femmes. Et pour conclure tout ça ? un seul constat : I love my bag !
Retour à la navigation