Maison à vendre

Nathalie et Michel / Julie et Delphine

Durée : 1h 42min
Nathalie, 52 ans, est assistante juridique, et Michel, 57 ans, est commercial. Ils ont une histoire atypique : ils se sont mariés il y a 30 ans, ont eu un fils, puis ils se sont séparés, ont réciproquement refait leur vie et des enfants, avant de se retrouver il y a 7 ans… Ensemble, ils ont donc acheté une jolie maison à Chauvry dans le Val-d'Oise, une maison aussi atypique que leur histoire, colorée, sur plusieurs niveaux, mais avec du cachet. Ils y ont vécu heureux avec tous leurs enfants. Mais aujourd'hui, ils ont pris la décision de se séparer à nouveau. Le couple s'est donc résolu à vendre la maison de leurs retrouvailles… Depuis 1 an, les visites se succèdent mais personne n'a fait d'offre sur cette maison de village, et Nathalie et Michel se retrouvent dans une impasse.
Stéphane Plaza va étudier le marché immobilier de Chauvry pour comprendre ce qui bloque cette vente et les aider à vendre au plus vite pour que Nathalie et Michel puissent tourner la page. Sophie Ferjani va travailler dur pour rationnaliser cette maison très biscornue et la rendre la plus charmante possible.

À Itteville dans l'Essonne habitent Julie, 78 ans, retraitée des hôpitaux, et Delphine, sa fille de 47 ans. Et c'est un joli projet mère-fille qui les réunit : Delphine, ancienne cadre commerciale, a en effet tout plaqué pour monter une ferme d'ânesses, afin de produire des produits cosmétiques. Et dans l'aventure, elle a décidé d'embarquer Julie, sa maman. Elles ont donc décidé de vendre toutes les deux leur maison pour changer de vie. Si Delphine a vendu la sienne très vite, celle de Julie en revanche semble n'intéresser personne… Or sans cette vente, le projet n'est pas réalisable.
Stéphane Plaza va réfléchir à la meilleure stratégie de vente possible pour permettre à Julie et Delphine à réaliser leur changement de vie. Et Emmanuelle Rivassoux va chercher les aménagements susceptibles de déclencher un coup de cœur chez les acheteurs potentiels.
Retour à la navigation