Grille des programmes

  • 22:55

    Zone interdite

    L'année où tout a changé dans leurs vies

    Après un an et demi de crise, l'horizon s'éclaircit enfin sur le front sanitaire. Certains Français ont eu ces derniers mois le déclic qui leur manquait pour oser changer de vie. Loin de les condamner à la morosité, cette période inédite les a poussés à se réinventer : un tiers des citadins se dit aujourd'hui prêt à vivre à la campagne, tandis qu'un salarié sur cinq entreprend une reconversion professionnelle. À Lyon (Rhône), Maïté, responsable marketing, et Vincent, employé comme cuisinier dans une brasserie, lassés des bruits de la ville et de leur vie à 100 à l'heure, ont décidé de tout plaquer pour reprendre une auberge-camping au cœur de la Drôme et s'y installer avec leur fils de 9 ans. Un lieu atypique et une entreprise très ambitieuse pour le couple dont l'objectif est d'afficher complet dès cet été. Pour Carène, qui travaille dans l'évènementiel, et You Liang, informaticien, adieu le studio de 30 m² à Paris. Pour réaliser son rêve de vivre au plus près de la nature, le couple de trentenaires s'est lancé dans la construction d'une petite maison en bois nomade, une tiny-house. Un défi personnel : ils ont choisi de la construire seuls, sous la supervision d'un artisan en Charentes où ils se sont installés le temps du chantier. Ils se sont donnés six mois pour démarrer une nouvelle activité itinérante, offrant leurs services aux agriculteurs et aux entreprises locales au fil de leur route. Il n'est pas nécessaire de tout quitter pour se réinventer. La preuve avec Frédéric, chef étoilé d'un restaurant gastronomique étoilé et hôtelier à Charolles, en Bourgogne (Saône-et-Loire). Fermé pendant de longs mois, ce jeune patron a dû faire preuve d'imagination pour sauver les emplois de ses quarante salariés et faire perdurer cette affaire familiale héritée de ses parents. Frédéric et ses équipes ont profité de la période pour rénover une partie de l'établissement et imaginer de nouveaux services à destination d'une clientèle désormais majoritairement française. Enfin, pour Christelle et Thierry, 50 ans, nouvelle vie rime avec grands espaces. Originaire de la banlieue bordelaise où il a toujours vécu, le couple a décidé de s'installer de l'autre côté de l'Atlantique, au Canada. Nouveau pays et nouveau métier pour chacun d'eux, ils vont devoir trouver leurs marques et s'acclimater dans un contexte encore troublé.

  • 00:30

    Zone interdite

    Déchets : les grands mensonges du recyclage

    La France croule sous ses déchets ! Plus de 320 millions de tonnes générées chaque année, dont 40 millions par les seuls ménages. Le discours officiel promet toujours plus de recyclage.

  • 02:05

    Zone interdite

    Costa Brava, Baléares : les Français en sont fous

    Avec ses paysages de carte postale et surtout ses prix très attractifs, l'Espagne et ses îles restent la destination préférée des Français. Avec plus de dix millions de touristes chaque été, c'est le deuxième pays le plus visité au monde après la France.

  • 03:35

    Zone interdite

    Résidences secondaires : tous les Français en rêvent - Épisode 2

    Comment dénicher une maison de campagne à petits prix ? Peut-on mener à bien soi-même les travaux quand on est débutant ? Et pour limiter les frais, est-ce une bonne idée de louer sa maison de vacances lorsque l'on n'en profite pas ?

  • 05:10

    Zone interdite

    Résidences secondaires : mon coin de paradis

    Partir en week-end dans sa résidence secondaire, un rêve pour de nombreux Français ! Les confinements et couvre-feux n’ont fait qu’accélérer la tendance. De plus en plus de citadins rêvent de posséder leur coin de verdure.

  • 06:55

    Zone interdite

    Fiestas, traditions et concours loufoques : les Français raffolent des fêtes de villages

    Chaque été, la France s’emballe pour les fêtes de villages. Des milliers d’entre elles sont organisées à travers toutes nos régions. Succès phénoménal auprès des vacanciers, c'est la sortie familiale par excellence : concerts, jeux, concours, marchés...

  • 08:30

    Zone interdite

    Résidences secondaires : tous les Français en rêvent - Épisode 1

    À la campagne ou à la mer, en famille ou entre amis, depuis la crise sanitaire, de plus en plus de Français craquent pour une résidence secondaire. En un an, la demande a augmenté de 30%.

  • 10:05

    Zone interdite

    Atlantique et Méditerranée : ces îles qui font rêver les Français

    Pas besoin de parcourir 2 000 kilomètres pour se retrouver sur une île de rêve. Certaines, tout près de nos côtes, sont de véritables paradis. En tout, la France compte 1 300 îles et îlots.

  • 11:40

    Zone interdite

    Maxi camping-cars ou mini-vans : la folie des vacances en liberté - Épisode 2

    L'an dernier, plus d'un million et demi de Français ont choisi le camping-car comme mode de vacances, un engouement encore renforcé par les confinements successifs.

  • 13:15

    Zone interdite

    Guerres de voisinage, conflits du quotidien : comment sortir de cet enfer ?

    Guerres de voisinage, litiges à la consommation, malfaçons ou différends entre propriétaires et locataires pour des loyers impayés, les conflits du quotidien empoisonnent la vie de milliers de Français.

  • 14:45

    Zone interdite

    Maxi camping-cars ou mini-vans : la folie des vacances en liberté - Épisode 1

    Le marché du camping-car s'envole : en un an les ventes ont augmenté de 30%. Plus que jamais, les Français voient en lui le mode de vacances idéal pour oublier la crise sanitaire.

  • 16:25

    Zone interdite

    Beauval : l'incroyable aventure des nouveaux bébés pandas

    Le zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher, a fait la une de l'actualité au début du mois avec la naissance de deux bébés pandas. Quatre ans après la naissance de Yuan Meng, l'arrivée de ces petits jumeaux marque une nouvelle victoire pour le parc.

  • 18:00

    Zone interdite

    Pères, maris, et icônes du foot : les « Bleus » à cœur ouvert

    Pour la première fois et en exclusivité pour Zone Interdite, plusieurs joueurs de l'Équipe de France ont ouvert les portes de leur intimité : Hugo Lloris, le capitaine, Olivier Giroud, deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus, ainsi que le défenseur Lucas Hernandez. Aux côtés des stars Antoine Griezmann, Kylian Mbappé ou Paul Pogba, ils ont été des piliers de l'équipe championne du monde 2018 et ils s'apprêtent à disputer l'Euro le mois prochain, sous la direction de Didier Deschamps, également grand témoin du documentaire. Cette intimité, à laquelle Ophélie Meunier et le réalisateur Benoît Pensivy ont eu accès pendant plusieurs mois, est celle qui relie ces hommes à leur essentiel, à ce qui les a construits et qui constitue leur socle encore aujourd'hui : leurs familles et leurs racines. Celle qui les relie aussi à chacun des Français. Avant d'être des athlètes hors-normes immergés dans une vie tout aussi exceptionnelle, ce documentaire révèle à quel point ils sont d'abord des petits-fils, des fils et des pères comme les autres, ou presque. Avec, pour chacun, des histoires familiales plus ou moins douloureuses, des fêlures et des obstacles qu'il a fallu surmonter pour aller au bout de leur passion. Un père ou une mère disparus trop tôt pour Lucas Hernandez et Hugo Lloris, une légitimité souvent remise en cause pour Olivier Giroud. Autant de difficultés de la vie dont ces hommes, portés par leur entourage, ont fait des moteurs pour devenir des champions.

  • 19:45

    Zone interdite

    Plus vertes, moins chères : la grande revanche des villes de province

    Les Français rêvent de verdure et d'espace, de commerces de proximité, d'une meilleure qualité de vie. La crise sanitaire et ses confinements successifs ont amplifié ce phénomène. Aujourd'hui, six Franciliens sur dix sont prêts à entamer une reconversion professionnelle pour quitter la région parisienne. Et des entreprises proposent même à leurs salariés de choisir la ville dans laquelle ils souhaitent s'installer. Une révolution géographique est-elle en marche ? Enquête sur un nouveau phénomène. Pour Mélanie, fini les présentations Powerpoint et les rendez-vous clients. Cette chargée de communication ouvre une pâtisserie avec Maxime, son compagnon. Ces Versaillais ont choisi d'implanter leur boutique à Laon, une cité médiévale située dans l'Aisne. Ici, le mètre carré se négocie autour de 1 000 euros, contre 8 000 dans leur ville d'origine. Mélanie et Maxime ont investi toutes leurs économies dans leur commerce. Mais, dans cette ville de 25 000 habitants, auront-ils une clientèle suffisante pour que leur projet soit rentable ? Boudés il y a peu, les départements comme l'Indre, la Sarthe ou l'Orne ont désormais la cote. Les élus locaux rivalisent d'ingéniosité pour attirer les citadins. Dans l'Yonne, le maire de Tonnerre, 4 500 habitants, s'est lancé dans un projet étonnant : récupérer les biens immobiliers à l'abandon dans son village pour les revendre à très petit prix à de nouveaux habitants. Comptez 12 000 euros pour une maison de 100m², mais à ce prix, les travaux sont colossaux. Manon et Émilien, eux, ont choisi l'Allier. Ils étaient locataires en banlieue parisienne et ont décidé de sauter le pas. Pour élever, au vert, leur petite fille d'un an, ils vont retaper un ancien relais de poste au cœur de Chantelle, un village de 1 000 habitants. Émilien, électricien, va devoir se faire une nouvelle clientèle et Manon repartir à zéro. À 28 ans, cette ancienne commerciale voudrait ouvrir une crèche dans son nouveau village, mais elle doit d'abord convaincre le maire et la banque. Pour le jeune couple habitué à vivre en ville, entouré d'amis, le calme de la vie à la campagne ne va-t-il pas devenir pesant ? S'installer en province, c'est aussi gagner en pouvoir d'achat. Jonathan et Jessica, parents de deux petites filles, louaient 60m² à Paris. Pour quasiment le même montant mensuel, ils ont pu emprunter de quoi acheter une villa avec piscine en Provence. Grâce au télétravail, Jessica a gardé son emploi et fait, une fois par semaine, la navette entre Avignon et Paris. Jonathan, qui était responsable de l'accueil dans une maison de disque, peine à trouver du travail dans sa nouvelle région. Une situation qui va vite devoir évoluer car, chaque mois, la famille doit rembourser son emprunt immobilier. D'autres salariés n'ont pas ce problème. C'est leur entreprise toute entière qui leur a proposé de se délocaliser en région, pour économiser sur l'immobilier de bureaux. La start-up parisienne LiveMentor, spécialisée dans l'enseignement à distance, a demandé à ses 45 employés de voter pour leur destination préférée. C'est Aix-en-Provence qui est arrivée en tête. La plus grande partie des salariés va s'y installer, cinq autres ont préféré Vannes, en Bretagne. L'un des deux patrons, Alexandre Dana, 32 ans, a choisi de ne pas choisir ! Il va vivre en nomade, sans bureau fixe ni même d'appartement, pendant les deux prochaines années.

  • 21:20

    Zone interdite

    Ces Français qui créent des campings aux quatre coins du monde

    Avec ses 8 000 campings, la France est championne du monde du secteur, juste derrière les États-Unis. Les vacances en plein-air, une passion bien de chez nous, tout un savoir-vivre que des Français exportent avec succès à l'étranger. Ils déclinent le camping en version Robinson Crusoé ou en option tout confort. Du Mexique au Portugal, de l'Espagne au Québec, nous allons faire un tour du monde des campings à l'accent français. Au sud du Mexique, à Puerto Escondido, Pierre et Olivier, deux frères jumeaux, ont quitté la Seine-Saint-Denis il y a vingt ans, pour créer le campement « Buena Onda ». Avec ses cabanes posées à même le sable au bord de l'océan Pacifique et des tarifs à partir de 5 euros la nuit, leur camping attire aujourd'hui des voyageurs du monde entier. Les jumeaux ont ancré leur vie de famille avec femmes et enfants autour de ce spot incroyable. Il y a trois ans, Marc et Stéphanie ont vendu les deux campings qu'ils possédaient dans la Drôme pour s'installer au Québec. Ici, dans les grands espaces canadiens, ils ont acheté un immense terrain de 24 hectares et donné une autre dimension à leur business. Ici les camping-car sont des monstres mécaniques de plus de dix mètres de long, de véritables maisons sur roues, une version XXL du caravaning. En Espagne, sur la très touristique Costa Blanca, Céline et David, parents de quatre enfants, sont en train de construire une success-story. En France, ils travaillaient dans la grande distribution. Ils ont décidé de changer d'air et ont racheté un camping espagnol un peu assoupi, mais très bien placé. Le jeune couple y travaille d'arrache-pied avec 45 employés pour faire tourner l'affaire. Principal argument du lieu : l'ambiance festive garantie ! Le succès est tel qu'ils prospectent déjà pour ouvrir un deuxième établissement. Dans le sud du Portugal, dans l'Algarve, le camping « à la française » est une histoire de famille entre un père et sa fille. Pierre et Agnès tiennent un camping quatre étoiles, classé numéro un dans le pays. Chaque année, ils réalisent d'importants investissements pour monter en gamme. Leur dernière folie : des bungalows grand luxe avec jacuzzi privé, de quoi convaincre les plus récalcitrants à la vie sous la tente !

  • 23:00

    Zone interdite

    Pompiers de Paris : un an au cœur d'une unité d'élite

    Il y a deux ans, le 15 avril 2019, un incendie d'une ampleur inédite ravage Notre-Dame de Paris. Pendant plus de quinze heures, les Français vivent en direct la bataille du feu livrée par les pompiers de Paris pour sauver la cathédrale. Un combat dantesque. Pour la première fois, afin de filmer au plus près ces interventions spectaculaires, cette unité d'élite a accepté d'entraîner de façon intensive un journaliste à affronter les flammes. Comment se propage un incendie ? Quelles sont les techniques innovantes pour lutter contre les flammes et les fumées toxiques ? De quelle manière s'organisent les secours aux personnes pour profiter de la « Golden Hour », ces soixante minutes qui suivent un accident, déterminantes pour la survie du patient ? Pendant un an, notre équipe a vécu avec les pompiers de Paris et partagé le rythme hors-norme de ces soldats du feu dont certains sont aussi médecins ou infirmiers. Un quotidien fait de victoires mais aussi de coups durs et de drames. Maëlle, 35 ans, est médecin urgentiste. Arrêts cardiaques, accidents de la route ou même attaque terroriste : elle intervient en dernier recours, sur la ligne de crête entre la vie et la mort. Elle est de garde trois fois par semaine pendant 24 heures d'affilées. À ce rythme, pas facile de mener de front carrière professionnelle et vie personnelle, surtout avec un compagnon pompier lui aussi. Philippe, 35 ans, est lieutenant et spécialiste des incendies. À chaque intervention, sa problématique est de secourir les victimes au plus vite, tout en préservant les chances de survie de ses troupes. Dans un immeuble en flammes, il aura entre ses mains le destin d'une centaine de personnes, sans marge d'erreur possible. Avec son équipe, il devra aussi faire face à un feu de très grande ampleur : un entrepôt de 9 000 m² transformé en gigantesque brasier. Une existence sur la brèche que pourrait bientôt connaître Baptiste. À 18 ans, ce petit-fils d'agriculteur veut intégrer la prestigieuse brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Un rêve de gosse pour ce jeune pompier volontaire originaire de la Beauce, et qui n'a encore jamais mis les pieds dans la capitale. Il va devoir se surpasser pour réussir les épreuves éliminatoires. Dans l'espoir de revêtir l'uniforme qui fera la fierté de sa famille.